Atelier Mercier Céramique
Atelier Mercier Céramique

Atelier Mercier Céramique | Stages et cours

press to zoom
20190115_132947_edited
20190115_132947_edited

press to zoom
Atelier Mercier Céramique
Atelier Mercier Céramique

Atelier Mercier Céramique | Stages et cours

press to zoom
Atelier Mercier Céramique
Atelier Mercier Céramique

Atelier Mercier Céramique | Stages et cours

press to zoom
1/5

A PROPOS

L'atelier Mercier propose la pratique du tournage et modelage en céramique à travers des stages, workshops, cours et formation professionnelle.
Situé aux portes de Paris, à mairie de Montreuil, l'atelier de céramique vous accueille pour vous initier ou vous perfectionner aux techniques de la terre.

Créé en 2018 par Virginie Mercier, "l'atelier Mercier" vous accueille pour pratiquer les techniques de la céramique. Spécialisé tout particulièrement sur la technique du tournage en céramique, l'atelier propose de nombreux cours et stages tout au long de l'année. 

L'atelier met à votre disposition un espace privilégié dédié au tournage (7 tours), un espace de modelage et émaillage ainsi que tout le matériel nécessaire à l'apprentissage de la discipline (tours, outils, terres, émaux, cuissons...).

​Venez vous initier ou vous perfectionner!

La céramiste Virginie Mercier, ou les intervenants spécialisés, vous accompagnent dans vos projets de création. 

A dix minutes à pied de la mairie de Montreuil, l'atelier se situe dans un environnement agréable et paisible au sein d'un groupement pluridisciplinaire de 8 ateliers d'artistes et artisans d'art.

VIRGINIE MERCIER

virginie mercier
virginie mercier

press to zoom
virginie mercier
virginie mercier

press to zoom
Virginie Mercier
Virginie Mercier

Virginie Mercier

press to zoom
virginie mercier
virginie mercier

press to zoom
1/3

Née en 1984 (Tours), elle grandit dans une famille d’artisans pâtissiers et chocolatiers. A 18 ans, elle suit des études en Histoire de l’Art à Tours puis part une année vivre à Londres.

De retour en France, elle poursuit des études d'italien et de cinéma à l'université de Nantes.

Elle obtient sa licence à l'issue d'une année d'étude à Bologne, en italie.

Elle s'installe à Paris en 2009 pour étudier la médiation culturelle puis exerce durant six années en tant que directrice d’une salle de cinéma dans le 4ème arrondissement de Paris.

Elle découvre la terre pendant ses loisirs et décide de se consacrer professionnellement à la céramique en 2015. Formée au tournage par Grégoire Scalabre et Christophe Bonnard à l'école Arts et Techniques Céramiques, elle découvre également la technique du plâtre avec Céline Turpin (de l'Atelier des Arts Céramiques de Tours) et le modelage avec le designer Rémi Fontaine.

Elle est diplômée du CAP Tournage en céramique en 2017 et s’installe dans un atelier aux Lilas où elle approfondit ses recherches autour de la porcelaine. 

En 2018, elle enseigne les techniques du tournage et modelage à l'atelier de Marilyn Vince (Issy-les-Moulineaux)  En 2019, elle fonde son propre atelier de céramique à Montreuil : l'Atelier Mercier.

En 2020, elle installe son atelier personnel de production à Le Poet-Laval (Dieuldefit), au sein de l'ancienne faïencerie de Coursange, site réhabilité dans son ensemble en ateliers d'artistes: "l'Usine". Elle propose dans son atelier Drômois des stages d'été.

 

Un nouveau projet de lieu, en collaboration avec Grégoire Scalabre au sein de la Caserne des Minimes dans le 3ème arrondissement de Paris, verra le jour en juin 2021.

Virginie Mercier - Bouteilles Anthracites
Virginie Mercier - Bouteilles Anthracites

press to zoom
Virginie Mercier - Tasse porcelaine
Virginie Mercier - Tasse porcelaine

press to zoom
Virginie Mercier - Production de Fresh pour Normal Studio
Virginie Mercier - Production de Fresh pour Normal Studio

press to zoom
Virginie Mercier - Bouteilles Anthracites
Virginie Mercier - Bouteilles Anthracites

press to zoom
1/5

GREGOIRE SCALABRE

Née en 1974, Grégoire Scalabre est un céramiste et sculpteur contemporain français.

Son univers artistique s’inspire largement de l’architecture et du monde industriel, du patrimoine architectural des monuments français et de l’univers statuaire.

Figure atypique du paysage contemporain, Grégoire Scalabre repousse sans cesse les limites de la céramique. L’artiste défie la matière pour offrir un répertoire de formes constamment renouvelé : du registre de la dissémination et de l’accumulation (Astrée, Sôane...), à celui du dynamisme et du monumental, en passant par l’architecture et la métallurgie.
 

Avec Mouvement perpétuel , le céramiste met son savoir-faire au service d’un vocabulaire à la fois architectural et corporel. Tournage, travail à la plaque, modelage et assemblage minutieux donnent naissance à un jeu de lignes brisées et de courbes franches. Grâce à une technique innovante de revêtement à base de poudre de marbre, un point final est accordé à la minéralité.

 

Il vit, travaille à Paris et enseigne le tournage en céramique à l'atelier Mercier dans le cadre de la formation professionnelle


 

Grégoire Scalabre - Sôane
Grégoire Scalabre - Sôane

press to zoom
Grégoire Scalabre - Sôane
Grégoire Scalabre - Sôane

press to zoom
Grégoire Scalabre - Onde Noire
Grégoire Scalabre - Onde Noire

press to zoom
Grégoire Scalabre - Sôane
Grégoire Scalabre - Sôane

press to zoom
1/10

ENRICA CASENTINI

Ma pratique s’est concentrée sur la céramique, un matériau doté d’un langage corporel puissant, qui ouvre de nombreuses possibilités d’expressions et de dimension. L’utilisation des qualités de la céramique me permet de combiner des expériences visuelles, texturales et sculpturales. J’utilise la céramique comme peinture, en explorant des dialogues avec le matériau vers de nouveaux paysages imaginaires. J’amène le matériau à sa limite d’équilibre, de poids (de légèreté) ou de masse (de fragilité). Ce processus remet en question ma relation avec la matière par un effort constant d’extension de mon langage artistique.

 

Enrica Casentini est une artiste qui travaille le dessin, la peinture et la sculpture.

Diplômée en communication visuelle  ( ISIA à Urbino - Italie) et en céramique contemporaine (Metropolitan University - CityLit Institute à Londres (UK), elle a collaboré pendant trois ans avec la galerie de céramique contemporaine Officine Saffi à Milan, où elle a tenu plusieurs ateliers de céramique et travaillé avec des artistes tels que Shozo Michikawa et Robert Cooper

Son travail a été récompensé et exposé dans de nombreuses galeries et musées, par exemple : elle a remporté le «Prix Iceberg» à la Biennale des Jeunes Artistes de Skopje (Musée d'art contemporain de Skopje) en 2009, l'exposition Mapping the Change au Hackney Museum, Londres (UK) en 2012, Open to art - Officine Saffi gallery, (prix de résidence au studio Amfora - Finland), Milan (Italie) 2016, Kammerhof Museum of Gmunden, (International Ceramic Symposium - Autriche) 2018, Collect, Saatchi Gallery, Londres (UK), 2018 et 2019. 

Son travail a récemment été sélectionné au prestigieux 14e Prix Westerwald - Westerwald Museum, Höhr-Grenzhausen, Allemagne. 

Enrica Casentini vit et travaille actuellement à Paris.

MARIE-EVA CUNIN

20210413_100135_edited.jpg

Après un Diplôme des métiers d’art à l’école Boulle, où elle a pratiqué le modelage en bas-relief et le moulage, Marie-Eva s’est orientée vers le tour et la céramique. C’est lors d’un échange universitaire dans un atelier de céramique près de Kyoto, au Japon, qu’elle a pu commencer à expérimenter et se prendre de passion pour ce nouveau matériau puis lors d'un stage à la Manufacture de Sèvres (Cité de la céramique) aux ateliers de tournage porcelaine et de décoration.


Lors de stages chez plusieurs céramistes français (Arielle de Gasquet...) elle a ensuite consolidé son apprentissage essentiellement dans la pratique du tour. Elle crée en 2021 l'Atelier a minimâ. Elle développe avec sa pratique des objets du quotidien : petites séries d’art de la table et pièces uniques, notamment des vases. Ses objets sont habillés d’émaux nés de ses recherches de couleur, teintes minérales et matières satinées. Elle porte une grande attention à la courbe, qu’elle recherche tendue et naturelle. Son objet préféré est le bol et elle chérit l’enseignement pour partager le plaisir des sensations sur le tour, de la recherche de la forme et de la constance.

Marie-Eva  - Bol émaillé
Marie-Eva - Bol émaillé

press to zoom
Marie-Eva  - Bol émaillé
Marie-Eva - Bol émaillé

press to zoom
Marie Eva Cunin
Marie Eva Cunin

press to zoom
Marie-Eva  - Bol émaillé
Marie-Eva - Bol émaillé

press to zoom
1/9

MARIE-ASTRID MORIO

Partagé à partir de Lightroom mobile (

Après des études d’histoire de l’art, Marie-Astrid découvre la céramique au détour d’un voyage dans la Drôme.

 

De l’étude théorique à la pratique manuelle, le basculement se fait naturellement. 

 

Peu à peu, elle construit des familles d’objets.

Sa démarche s’articule autour de la recherche d’une correspondance entre forme et matière, où la sobriété des lignes dialogue avec la texture des surfaces, lisses ou rugueuses, mates ou brillantes. Surgissent alors des formes céramiques singulières, à la frontière entre sculptures et objets utilitaires.


 

Marie-Astrid Morio
Marie-Astrid Morio

press to zoom
Marie-Astrid Morio
Marie-Astrid Morio

press to zoom
Marie-Astrid Morio
Marie-Astrid Morio

Describe your image

press to zoom
Marie-Astrid Morio
Marie-Astrid Morio

press to zoom
1/3

OLIVIA ITHURBIDE

portrait_ceramique.jpg

Formée à Paris, auprès de Grégoire Scalabre et Christophe Bonnard, elle a appris les gestes d’un tournage fluide, aux lignes contemporaines et épurées. Des gestes doux, précis et subtils. Attachée au rapport sensible à la terre, c’est la terre elle-même qui l’inspire et la guide en tant que matière. Elle la travaille, la transforme, l’étire jusqu’aux limites de ses capacités plastiques, jusqu’à créer un mouvement, une ligne, un équilibre.

Son attention et ses gestes se situent au cœur de cette résonance entre la terre et les gestes qui transforment la matière vers une intention, et, au final, en objet unique.
Olivia propose des pièces utilitaires en petite série, en grès, travaillées au tour ou modelées.

Elle s'intéresse également à la psychothérapie et plus particulièrement à la méthode du Rêve Éveillé Libre (REL) qui met en oeuvre la dynamique de l'imaginaire.

Olivia accorde une grande importance à l'enseignement.

Elle anime des stages, des cours d’initiation et des ateliers afin de partager et transmettre son savoir-faire.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/5